Dans quel cas une personne peut-elle recevoir des soins à domicile ?

Dans quel cas une personne peut-elle recevoir des soins à domicile ?

Les soins à domicile regroupent tous les services pratiqués par des infirmiers ou prestataires d’assistance médicale sur une personne malade alitée à domicile. Vous souhaitez bénéficier de ce type de traitement ? Même s’il est facultatif, il est important que vous sachiez qu’il existe des cas précis où il s’avère nécessaire. Découvrez-les dans cet article.

En cas d’hospitalisation à domicile

Une personne peut bénéficier des traitements chez elle lorsqu’elle se retrouve dans une situation d’hospitalisation à domicile (HAD). Cela ne signifie pas que l’hôpital se déplacera dans la maison de l’intéressé. Bien au contraire, il s’assurera que ce dernier reçoive depuis son logement des soins adéquats.

L’HAD n’est possible que si l’état de santé du malade ne présente pas une énorme gravité pouvant nécessiter un accès imminent à un bloc opératoire, une salle de scanner, etc. Elle peut durer une ou plusieurs semaines voire des mois. Pour le confort du patient, il est indispensable que vous disposiez des équipements adéquats, notamment d’un lit médicalisé, des matelas anti-escarresetc. Notez que l’HAD n’est pas destiné qu’aux personnes âgées. Elle prend également en compte les enfants malades, des grossesses à risque, des patients atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques.

Lors d’un retour à domicile après hospitalisation

Il est aussi possible de bénéficier des soins à domicile après un retour d’hospitalisation. Il s’agit ici d’une prestation financière qui peut être obtenue suite à une prise en charge spéciale après un passage à l’hôpital. Les soins apportés dans ce cas accélèrent le rétablissement du patient. Toutefois, il est important de notifier que ce privilège n’est pas accordé à tout le monde.

Il est réservé à une catégorie précise de personnes. Pour jouir de ce traitement, vous devez être un retraité du régime général de la sécurité sociale ou être âgé de 55 ans minimum et éprouver des difficultés dans votre vie active. Sachez également que cette prestation n’est pas bénévole. L’infirmier ou l’expert qui sera chargé de votre suivi doit être rémunéré.

À titre informatif, le coût des services de soins à domicile n’excède pas 1800 euros pour une période maximale de trois mois. Le décompte commence à partir de la date de votre retour à la maison. Le montant exact que vous débourserez sera dépendant de vos ressources et de celles de votre partenaire de vie. Si vous le voulez, vous pouvez jouir d’une aide financière offerte par la sécurité sociale ou votre mutuelle à condition de les en informer tôt.

Lorsqu’une personne âgée ou handicapée devient dépendante

En dehors de l’hospitalisation à domicile et du retour à domicile après hospitalisation, une personne peut jouir des soins médicaux lorsqu’elle est âgée ou handicapée dépendante. Cette catégorie regroupe beaucoup plus les personnes ayant plus de 60 ans. Leur recours à une hospitalisation à domicile est dû à deux principaux facteurs. Le premier a trait à la quantité de places limitées dans les maisons de retraite, les logements pour senior, etc.

Quant au second, il concerne le coût élevé de la résidence dans ces établissements. En effet, beaucoup ne sont pas en mesure de payer les frais demandés. C’est ce qui amène justement les adultes se retrouvant dans une situation de perte d’autonomie à opter pour des soins à domicile. Ce type de traitement stimule d’ailleurs une bonne santé mentale ce qui impacte positivement le bien-être physique.

Il est important que vous sachiez que la sécurité sociale peut dans ce cas prendre en charge tout ou une partie des soins à domicile si vous réunissez certains critères. D’abord, la demande doit être émise par votre médecin traitant. Ensuite, l’assurance maladie doit donner son accord. Enfin, il doit s’agir des soins d’assistance pour la surveillance médicale.

En définitive, vous pouvez recevoir des soins chez vous en cas d’hospitalisation à domicile, lors d’un retour à domicile après hospitalisation ou si vous êtes âgé ou handicapé dépendant.

 

Share with your friends!

Nicolas Desjardins

Bonjour à tous, je suis le rédacteur en chef de SIND Canada. J'écris des articles depuis plus de 10 ans et j'adore partager mes connaissances. J'écris actuellement pour de nombreux sites web et journaux. Toutes mes idées proviennent de mon style de vie très actif, je pose chaque jour des questions à des médecins et spécialistes. Je me tiens toujours très informé pour vous donner les meilleure informations. Au cours de toutes mes années en tant qu’informaticien, je suis devenu un chercheur incroyable. Je crois que toute information doit être gratuite, nous voulons en savoir plus chaque jour. La plupart de nos sources médicales proviennent du site internet Canada.ca et recherche gouvernementale. Vous pouvez me contacter sur notre forum ou par courriel à info@sind.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.