Maladie rénale chronique (MRC): Symptômes et Traitement

Qu’est-ce que la maladie rénale chronique?

Cette maladie est une détérioration lente et progressive des reins à filtrer les déchets, aliments et liquide dans le sang. Elle est souvent plus courante que l’on ne croit et est bien souvent non diagnostiquée. La progression de la maladie peut être retardée par des traitements efficaces de la médecine moderne. Malheureusement l’insuffisance rénale chronique est une maladie irréversible des reins. La maladie est silencieuse au premier stade et bien souvent elle ne cause aucun symptôme.

Qu’est-ce que l’insuffisance rénale chronique?

L’insuffisance rénale est la conséquence des maladies rénales. Il y a beaucoup de maladies rénales qui provoquent également des insuffisances rénales chroniques. Lorsque les reins du patient ne fonctionnent plus normalement, l’organisme est empoisonné par les déchets dans l’organisme. Lorsqu’une personne est à ce stade, il est crucial de ce faire soigner le plus rapidement possible.

Elle est chronique lorsque la maladie est progressive. Des petites lésions dans les reins sont irréversible. Après quelques années cela peut devenir un grave problème pour le patient.

Les diffèrent stades d’une insuffisance rénale chronique

Stade 1 : Maladie rénale chronique – Le DFG est plus de 90 ml/mn

Stade 2 : insuffisance rénale minime – Le DFG est entre 89 et 60 ml/mn

Stade 3 : insuffisance rénale modérée – Le DFG est entre 59 et 30 ml/mn

Stade 4 : insuffisance rénale sévère – Le DFG est entre 29 et 15 ml/mn

Stade 5 : insuffisance rénale phase terminale – Le DFG est moins de 15ml/mn

DFG : Le débit de filtration glomérulaire des reins

Source

probleme de reins, dialyse du sang

La cause majeure des problèmes rénaux

  • Le diabète
  • L’hypertension artérielle
  • Le début de l’âge avancé
  • Le surpoids

Les symptômes des problèmes aux reins

Il y a plusieurs symptômes pour la maladie rénale chronique, cela peut comprendre :

  • Des nausée, perte d’appétit et de poids
  • Des démangeaisons,
  • Des besoins fréquents d’uriner, même la nuit et trouble du sommeil
  • De l’hypertension
  • Des mictions nocturnes,
  • De l’asthénie,
  • Des convulsions musculaires
  • Des crampes,
  • Une grande fatigue
  • De la confusion, difficulté à se concentrer
  • De la perte de sensibilité,
  • Des détresse respiration
  • Un décolorant de la peau (généralement de couleur jaune ou brun).
  • Urine foncée, trouble et mousseuse

Parfois au début de la maladie, aucun symptômes ne se font ressentir. Il est conseillé de faire une prise de sang tous les ans pour dépister les problèmes de santé. Les symptômes les plus souvent diagnostiqués sont la fatigue, la perte d’appétit et les démangeaisons.

Lorsque la maladie avance progressivement, d’autre symptômes peuvent apparaitre rapidement. Si la maladie est trop avancée et qu’elle n’est pas traitée correctement, l’organisme s’empoisonne par lui-même et cela peut provoquer la mort du patient.

Le dépistage d’une maladie rénale chronique

Beaucoup de gestes existent pour réduire grandement les risques reliés au problème rénale. Pour cela il faut bien dépister la maladie lorsqu’elle se manifeste. Le patient devrait parler des symptômes qu’il perçoit dans sa vie de tous les jours au médecin pour qu’il puisse bien l’évaluer.

Il existe certain facteur qui peuvent alarmer un médecin vis-à-vis son patient:

  • Les diabétiques
  • L’hypertension chronique
  • Des antécédents de maladie rénales dans la famille
  • Problème avec l’âge

Le diagnostique

Il existe deux tests pour diagnostiquer la maladie rénale généralement. Le premier est un examen approfondi du sang du patient. La prise de sang permet de calculer le dosage de la créatine et du taux d’urée dans le sang.

 Le deuxième est avec un échantillon d’urine, bien souvent on demande les deux examens pour avoir un résultat plus précis, ce test recherche la présence d’albumine (protéinurie) ou des traces de sang dans les urines.

Pour les personnes à risque, il est conseillé d’avoir un suivi régulier avec des analyses pour observer si une maladie des reins commence.

Un examen de la tension artérielle peut révéler aussi une maladie rénale et peut fortement accélérer l’évolution de la maladie.

Dans des cas plus rares, le spécialiste voudra prélever des petits fragments du rein pour les analysés au microscope. Certain autres examens peut être demandés, comme une échographie, une radiographie, une scintigraphie, une imagerie par résonnance magnétique (IRM) ou une tomodensitométrie (TDM).

Après l’inspection des tests, le médecin peut établir un diagnostic précis vis-à-vis le patient.

Les traitements

Plusieurs options s’offrent au patient qui est atteint de problèmes rénaux. Le traitement le plus probable est de limiter la quantité de liquide que le patient va ingérer. Bien évidement la prise de sodium (Sel) doit être le plus minime possible. Le potassium doit être réduit grandement aussi pour assurer un bon traitement des reins. Vien par la suite la prise de médicaments spécifiques qui va cibler les reins et les autres maladies qui auraient pu causer ce problème.

L’insuffisance rénale ne peut être guérie. Le traitement vise principalement à réduire les symptômes du patient, prévenir les complications de la maladie et ralentir la détérioration des reins.

Dialyse péritonéale et Hémodialyse sont deux traitements pour la maladie rénale chronique, il consiste à filtrer le sang du patient mais cela n’est pas adapté à tout le monde.

Pour les cas les plus grave, le spécialiste fera appel à la dialyse ou même a une greffe de rein.

Source

symptome et cause d'une maladie rénale chronique

Les complications

L’anémie qui est causée par la maladie des reins, peut être traitée par certain médicament comme l’érythropoïétine ou la darbépoïétine. Bien souvent aussi, le patient doit recevoir des transfusions sanguines. C’est très possible que le patient devra recevoir plusieurs transfusions car le sang du malade aura une carence en fer.

L’hypertension provoqué par la maladie rénale chronique peut-être traitée par certain anti-hypertenseur, ce qui prévient une aggravation de la maladie. Les risques que la maladie soit très avancée est quand même faible.

Lorsque la maladie est à un stade très avancé, les spécialistes vont vers l’options de la greffe de rein, c’est une excellente alternative car mis à part cette option, le patient peut mourir.

Les conseils alimentaires pour prévenir ou améliorer l’insuffisance rénale

On suggère de prendre deux ou trois fois plus de légumes que de viande pour alcaliniser le corps, il faut absolument éviter tout ce qui est acide, il est conseillé d’adopter une alimentation alcalinisant.

  • Limiter les protéines
  • Manger beaucoup de légume
  • Réduire grandement le sodium (sel)
  • Éviter de prendre beaucoup de potassium
  • Ne pas être en surpoids

Certains fruits et légume sont à privilégier, comme les petits fruits (baies), les poires, les fraises, l’ananas, la pêche et les pastèques sont à prescrire. Les légumes comme le brocoli, les choux, la laitue, les céleris, les aubergine, haricots verts et poivron sont d’excellent légumes pour toutes personnes qui ont une insuffisance rénale.

La consommation de viande pour une femme est de 50 g et de 60 g pour les hommes. C’est chiffre sont bien souvent dépassé dans les pays occidentaux. Bien évidament, il ne faut pas retirer complètement la viande du menu.

Le problème avec une insuffisance rénale est le fait que le corps devient trop acide, ce qui cause l’acidose chronique. Il est très important de limiter les apports en acides et de favoriser les aliments alcalinisant.

La prévention de l’insuffisance rénale

Certaines habitudes saine de vie peuvent aider grandement à réduire les risques de la maladie. Un poids santé, une bonne alimentation et être actif à chaque jour aide grandement le système à traiter bien tous les déchets de l’organisme. Les principales causes de l’insuffisance rénale sont le diabète de type 1 ou 2. L’hypertension artérielle est aussi un des grands facteurs de cette maladie. On suggère de bien contrôler ces maladies pour éviter d’avoir une insuffisance rénale.

Le fait de contrôler régulièrement sa glycémie peut aider à détecter les signes d’un problème rénale. Une hypertension non traitée peut avoir des conséquences grave sur le bon fonctionnement des reins. Certains médicaments auront des effets positifs sur le fonctionnement du corps et des reins.

Il est aussi recommandé de ne pas trop consommer des médicaments en vente libre, comme l’acide acétylsalicylique ou l’ibuprofène. Une trop grosse dose de médicaments donne de la difficulté aux reins car ils doivent les filtrer. Les anti-inflammatoires et les compléments alimentaires peuvent user les reins.

Il est aussi important de boire assez d’eau, sans en consommer trop non plus. La déshydratation et l’hyperhydratation demande beaucoup d’efforts aux reins.

Éviter de fumer,; les substances toxiques et chimique de la cigarette s’accumulent dans le corps et doivent être filtrer par les reins. Cela cause des lésions dans les tissus des reins, c’est une des raisons pourquoi les fumeurs sont plus à risque de souffrir d’une insuffisance rénale que ceux qui ne fument pas.

Source

La médecine morderne : Un rein artificiel portatif

Tout le monde a besoins d’au moins un rein pour vivre. Ils sont vitaux pour notre survie. Un rein sert principalement à purifier le sang et d’éliminer les déchets dans l’urine ou les selles. Une firme californienne a conçu un rein artificiel portatif qui tient sur une ceinture. Cela apporte un espoir pour toute personne qui n’ont pas eu la chance d’avoir une greffe de rein en phase terminale.

L’appareil alimenté par des batteries peut opérer de quatre à huit heures en continu. Il a été testé avec succès chez plusieurs patients qui ont une maladie rénale chronique en phase terminale.

Les chercheurs sont toujours entrain de pousser les limites de la médecine morderne. Présentement ils sont entrain de concevoir une autre machine pouvant filtrer le sang pour une période de 24 heures ou plus.

Le dispositif est encore en mode de conception, mais cela donne beaucoup d’espoir aux patients atteint de cette maladie.

Lire les deux articles sur le rein artificiel portable.

Healio artificial kidneyPharm kidney device

Quand faut-il consulter un médecin?

Si vous avez d’autres maladies qui sont susceptible de causer une insuffisance rénale, comme le diabète par exemple, votre médecin devrait suivre minutieusement votre santé. Des analyses de sang et d’urine, observer votre pression artérielle ainsi que votre glycémie. Si des symptômes se manifestent entre temp, il est recommandé de prendre rendez-vous avec votre médecin le plus rapidement possible.

Il existe d’autre facteurs qui peuvent être alarmant; le changement important de la quantité d’urine que vous produisez ou les traces de sang dans celle-ci.

Pour plus d’informations ou pour obtenir du soutien :

Fondation canadienne du rein

Niddk Government information about Kidney

Pour tout savoir sur la fonction des reins chez les humains et animaux.

 

Share with your friends!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nicolas Desjardins

Bonjour à tous, je suis le rédacteur en chef de SIND Canada. J'écris des articles depuis plus de 10 ans et j'adore partager mes connaissances. J'écris actuellement pour de nombreux sites web et journaux. Toutes mes idées proviennent de mon style de vie très actif, je pose chaque jour des questions à des médecins et spécialistes. Je me tiens toujours très informé pour vous donner les meilleure informations. Au cours de toutes mes années en tant qu’informaticien, je suis devenu un chercheur incroyable. Je crois que toute information doit être gratuite, nous voulons en savoir plus chaque jour. La plupart de nos sources médicales proviennent du site internet Canada.ca et recherche gouvernementale. Vous pouvez me contacter sur notre forum ou par courriel à info@sind.ca.