Comment s’entraîner comme un athlète

Il est facile d’oublier que les concepts de base de la santé et de l’exercice restent les plus efficaces à une époque avec des voies rapides, des hacks et des raccourcis. C’est parce que “la science ressemble peut-être à une chambre d’écho”. Vous auriez un véritable athlète de niveau supérieur si vous combiniez tous les éléments de la force physique, de la puissance, de la vitesse, de la mobilité, de la coordination et de l’agilité dans un seul ensemble. Même si vous n’atteignez pas le statut d’élite, chacune de ces caractéristiques peut contribuer à simplifier la vie quotidienne.

Si vous n’êtes pas un athlète professionnel, il n’est peut-être pas facile de s’entraîner comme eux. La principale raison est que vous devez faire le travail pour lequel vous êtes payé en plus de tout votre entraînement, alors que les pros dorment et mangent autant qu’ils le souhaitent pendant leur temps libre.

Cet article examinera comment s’entraîner comme un athlète et les autres domaines vitaux sur lesquels vous devez vous concentrer.

L’entraînement joue également un rôle essentiel, en particulier dans les sports comme le basket-ball. Il existe des instituts de formation comme l’entraînement de performance de basket-ball orange county qui est l’un des instituts de formation les plus renommés qui offrent une formation de qualité aux joueurs.

Connaissez vos limites

Bien que l’exercice soit bénéfique pour votre santé physique et émotionnelle, trop de n’importe quoi peut être mauvais. Une activité excessive peut entraîner de la fatigue, des blessures et même une détérioration de la santé mentale. Il est crucial de connaître vos limites physiques. Bien que se pousser vers de nouveaux sommets puisse être excitant, il est essentiel de le faire d’une manière qui protège votre santé, de préférence avec l’aide d’un professionnel.

Détendez-vous et relâchez

La libération myofasciale est une technique des tissus profonds pour désactiver les nœuds musculaires désagréables et améliorer la flexibilité du corps. Vous pouvez utiliser une balle molle, une balle de golf, un rouleau en mousse, une balle de crosse ou un bâton de massage pour effectuer cela.

Faites des passes en douceur et lorsque vous remarquez une tension ou des nœuds, déroulez cette région pour l’aider à se détendre. Se pencher, s’accroupir et sauter seront difficiles si les fessiers sont serrés. Avant et après les exercices, faites un travail tissulaire pour vous préparer à l’action et à la récupération.

Échauffez-vous correctement

Les athlètes ont appris qu’ils doivent d’abord préparer leur corps pour que leur carrière donne le meilleur d’eux-mêmes. La plupart des gens considèrent un échauffement comme quelques étirements statiques, un peu de cardio et peut-être un peu de roulement de mousse. Pourtant, si les muscles et les tendons ne sont pas préparés pour les mouvements à venir, ils ne pourront pas fonctionner à leur plein potentiel, ce qui limitera l’efficacité et l’effet du mouvement. En d’autres termes, si vous ne vous préparez pas, vous vous préparez à l’échec.

Entraînez-vous plus d’une fois ou deux fois par semaine

Bien sûr, les sportifs ont l’avantage de s’entraîner tous les jours car c’est leur métier. Pourtant, vous pouvez apprendre d’eux que l’exercice régulier établit de bonnes habitudes pour un entraînement continu et vous permet de défier différentes parties du corps tout en offrant un temps de repos et de récupération adéquat. Il est difficile de développer des ajustements corporels lorsque vous ne vous entraînez qu’une ou deux fois par semaine, que votre objectif soit esthétique ou de performance.

Une bonne nutrition est indispensable

L’un des aspects les plus importants de tout programme d’entraînement est la nutrition des athlètes . À son niveau le plus élémentaire, la nourriture que nous consommons offre l’énergie dont nous avons besoin pour fonctionner au mieux. La nutrition sportive est une industrie différente, ce qui peut compliquer les choses. Il existe cependant des techniques pour faire en sorte que votre alimentation corresponde à votre entraînement :

Comprendre la nourriture

Comprendre la nourriture et comment elle affecte votre corps est la première étape pour vous assurer que vous mangez les bonnes choses. Vous pouvez en apprendre davantage sur le lien entre la nourriture, l’exercice et l’estomac dans l’un de nos cours et sur la façon d’améliorer la santé mentale grâce à la nutrition. Comprendre comment la nutrition et le bien-être sont liés vous aidera à faire des choix alimentaires judicieux pendant l’entraînement.

Ajuster votre alimentation

Au fur et à mesure que vous comprenez mieux ce que mange un athlète, vous pouvez commencer à modifier votre alimentation pour l’adapter à votre programme d’entraînement. Cela peut inclure l’apprentissage d’une cuisine saine ou l’exploration des mythes et des réalités des superaliments. N’oubliez pas qu’il existe une pléthore de régimes à la mode qui promettent divers résultats. Cependant, manger d’une manière qui complètera votre entraînement nécessite des connaissances et des efforts.

Travaillez votre cerveau

Pour obtenir un avantage sur la concurrence, les athlètes professionnels entraînent leur esprit. Cependant, vous vous demandez peut-être comment ces athlètes professionnels développent leur esprit. Ils utilisent un outil d’entraînement cognitif pour développer des compétences essentielles en athlétisme.

La conscience, l’écoute et la prise de décision font partie de ces qualités. Ils peuvent vous aider à reconnaître les possibilités de jeu critiques, à filtrer les distractions, à réagir plus rapidement aux jeux et à anticiper les mouvements de votre adversaire. Heureusement, vous pouvez faire un entraînement cognitif dans le confort de votre foyer pour découvrir votre forme mentale.

Boire plus d’eau

Il est essentiel de boire suffisamment d’eau pendant l’entraînement afin que vos muscles puissent fonctionner au mieux. L’eau constitue le tissu le plus conjonctif qui relie et enferme vos muscles. Par conséquent, la déshydratation peut avoir une influence négative sur vos performances.

Les surfaces de glissement entre ces feuilles de tissu et d’autres structures sont « collées » ensemble. En conséquence, vous pouvez avoir des crampes lorsque vous vous entraînez, ce qui compromet votre entraînement.

Enfin, cela aiderait si vous changiez d’orientation. Si vous voulez que votre entraînement soit durable, il ne suffit pas d’éviter une mauvaise image corporelle. il doit s’agir de s’entraîner pour les bonnes raisons. Soyez fier de vos capacités physiques. Les bénédictions de la force et du mouvement ne restent pas indéfiniment. Pour tirer le meilleur parti de ce que vous avez aujourd’hui et préserver la condition de votre corps à l’avenir, développez des habitudes d’entraînement efficaces.

Share with your friends!
Catégories : Santé

Nicolas Desjardins

Bonjour à tous, je suis le rédacteur en chef de SIND Canada. J'écris des articles depuis plus de 10 ans et j'adore partager mes connaissances. J'écris actuellement pour de nombreux sites web et journaux. Toutes mes idées proviennent de mon style de vie très actif, je pose chaque jour des questions à des médecins et spécialistes. Je me tiens toujours très informé pour vous donner les meilleure informations. Au cours de toutes mes années en tant qu’informaticien, je suis devenu un chercheur incroyable. Je crois que toute information doit être gratuite, nous voulons en savoir plus chaque jour. La plupart de nos sources médicales proviennent du site internet Canada.ca et recherche gouvernementale. Vous pouvez me contacter sur notre forum ou par courriel à info@sind.ca.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *